Antananarivo five-day BRIDGE workshop

TanzJ8
POST-ELECTION ACTIVITIES BRIDGE WORKSHOP IN BAGAMOYO – TANZANIA
June 9, 2016
Las Group photo
Bridge Introduction workshop in Cairo Egypt
June 10, 2016
Mada 1

 

 

From 17–21 May, commissioners and senior staff of the National Independent Electoral Commission of Madagascar (CENI) met up in Antananarivo for a five-day BRIDGE workshop on strategic planning and stakeholder relations.

The workshop gathered commissioners and senior managers from the CENI headquarters and district offices to learn and exchange information on a broad number of workshop topics. Among others, the participants discussed international and regional obligations and commitments linked to the organization of credible elections and how such obligations and commitments influence electoral management and the work of the CENI in Madagascar. They also looked closely into strategic planning, communications and relations with key stakeholders, such as political parties and media. Finally, the electoral cycle approach was feature strongly in the training and served as a tool to debate the various building blocks that constitute electoral processes.

The workshop was organized by International IDEA in collaboration with the African Union (AU) Department of Political Affairs in the context of the AU-IDEA Joint Activity Plan (JAP) and financed by the Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).

French

Suite à la demande de la CENI mise en place depuis octobre 2015, leurs membres ont suivi un atelier BRIDGE sur la planification stratégique et les relations avec les parties prenantes les 17,18,19,20 et 21 mai 2016 pour renforcer leurs capacités en vue d’organiser efficacement des élections démocratiques, transparentes, crédibles et acceptées par tous.

Cet atelier visait à développer une compréhension commune des enjeux, approches et activités à mener en vue de l’organisation des prochaines échéances électorales (i), analyser et assimiler les normes, principes et critères applicables aux élections démocratiques, conformément aux standards internationaux, régionaux et au cadre juridique national, ainsi que les principes directeurs et les comportements qui fondent une gestion électorale éthique et crédible (ii), comprendre l’importance et le rôle des différentes parties prenantes au processus électoral et identifier des stratégies pour promouvoir la confiance et des relations constructives entre elles et la CENI (iii), identifier les besoins en communication de la CENI et dessiner les grandes lignes d’une stratégie de communication (iv).

Les cinq jours d’atelier ont permis à la CENI de réfléchir sur la mise place d’un cadre de concertation avec les parties prenantes, d’appliquer les techniques de gestion de projet dans la planification des élections et intégrer l’approche du cycle électoral à la planification stratégique de la CENI, de s’approprier et amorcer l’opérationnalisation de leur Plan de travail annuel (PTA) et jeter les bases du développement de leur Plan de travail pluriannuel (PTP).

L’esprit et le travail en équipe au sein et entre les différentes composantes de la CENI qui se sont développés tout au long de l’atelier ont non seulement renforcé la communication interne mais aussi créé une dynamique de groupe. Il est à noté que c’est la première fois que les démembrements au niveau provincial ont participé à un atelier de ce genre avec les membres du bureau permanent et l’équipe au sein du secrétariat exécutif. En effet, des liens ont été tissés entre les uns et les autres favorisant les relations interpersonnelles.

La participation active des 24 participants, dont 4 femmes, confirme la volonté et l’engagement de la CENI pour honorer sa mission, vis-à-vis de Madagascar, qui est d’organiser des élections crédibles, engendrant une stabilité des institutions de l’Etat et qui vont servir de levier de développement durable pour le pays.

A la fin de l’atelier, la CENI a reçu quelques publications de l’Institut pour la Démocratie et l’Assistance Electorale (IDEA) relatives aux élections.

L’accréditation d’un des facilitateurs constitue une des grandes réussites de cet atelier, étant donné qu’il est membre du bureau permanent de la CENI même. Cet atelier va aussi permettre à une autre facilitatrice de postuler au statut d’accréditant.

Cet atelier BRIDGE organisé par IDEA en partenariat avec le Département des Affaires Politiques de l’Union africaine et le soutien financier de GIZ témoigne encore une fois de leur appui afin de parvenir à un processus électoral démocratique se conformant aux normes et standards internationaux en matière d’organisation des élections. Et ce n’est que le début d’une longue collaboration entre IDEA, l’Union africaine, GIZ et CENI et cela pourra inciter aussi les autres partenaires !

Leave a Reply

Registration

Forgotten Password?