Atelier Bridge de Formation des Facilitateurs des OGE de l’espace CEDEAO

 

Près de deux décennies après les premières expériences d’organisation d’élections libres et compétitives dans la sous-région ouest-africaine, l’on peut se réjouir de constater que dans bien de pays les Organes de Gestion des Elections ont bien réussi leur exaltante mission grâce à l’utilisation des outils de renforcement des capacités et de perfectionnement continu de leurs membres réduisant du coup les risques de conflits dus à l’impréparation des opérations électorales. Avec la quasi généralisation des formations modulaires et opérationnelles tirées du curriculum Bridge dans les pays de l’Afrique de l’ouest, l’élection qui était jusque-là un des premiers  facteurs « conflictogènes » est devenu le moyen par excellence de l’alternance démocratique, gage de stabilité politique et de paix civile

Pour renforcer, pérenniser et partager cet inestimable acquis avec les  structures similaires du continent africain, la Division de l’Assistance Electorale de la CEDEAO, en collaboration avec la Commission de l’Union européenne, s’est engagée dans une dynamique de renforcement des capacités des organes de gestion du processus électoral dans son espace, à travers l’organisation d’un atelier Bridge de formation des formateurs BRIDGE à Accra au Ghana du 16 au 26 septembre 2020  avec l’appui financier de l’Union européenne.

L’objectif général de cette formation était de renforcer les capacités des membres des OGE, en contribuant à constituer un vivier d’experts électoraux certifiés, capables d’utiliser une méthodologie originale et spécifique dans la dissémination des connaissances électorales et surtout d’organiser dans les pays membres de la CEDEAO ; des élections crédibles et inclusives dont les résultats seront acceptés de tous.

Plus spécifiquement, il s’est agi de  (i)    contribuer, par le renforcement des capacités, à l’amélioration de la performance des membres des OGE dans la planification, la mise en œuvre et le suivi des opérations électorales       (ii) améliorer leurs capacités dans la maîtrise des normes et standard internationaux et régionaux en matière électorale ; (iii) disposer d’outils de référence permanente (modules et ressources Bridge) pour guider les acteurs des OGE  dans l’accomplissement de leur mission ;

Au cours de la Formation des Facilitateurs, outre les exercices pratiques, les présentations par les participants, les Anti-sieste et les brise-glaces, les sujets ci-après ont été traités :

  • Contexte et Historique de BRIDGE
  • Présentation de supports pédagogiques BRIDGE
  • Clarifications de valeurs
  • Qu’est-ce qui fait un bon facilitateur ?
  • Styles d’apprentissage
  • La crédibilité d’un facilitateur
  • Techniques de formation commune
  • Défis de la facilitation
  • Sensibilité du genre
  • Cercles identitaires
  • Techniques d’évaluation
  • Types de cours BRIDGE
  • Modules de BRIDGE
  • Planifier les cours BRIDGE

Seize participants venus de la Division de l’Assistance Electorale de la CEDEAO et des OGE de l’espace ont pris part à cette formation. Au terme de l’Atelier, tous ayant satisfait aux exigences du Curriculum, ils ont été certifiés TTF complète (Semi-Accréditation Bridge).

Enfin, cette formation de facilitateurs est la première du genre organisée par la CEDEAO avec l’appui financier de l’Union européenne au bénéfice des Commissions électorales de l’Afrique de l’Ouest. Elle contribuera à combler le déficit de formateurs francophones du projet BRIDGE et des curricula de développement des capacités, en général.

 

Fait à Accra, le 26 septembre 2020

Les Facilitateurs. Pathé DIENG et Doudou DIA

Registration

Forgotten Password?