Atelier modulaire Bridge de renforcement des capacités de la CENI et de la Cour constitutionnelle sur la Prévention des conflits électoraux et la gestion des contentieux électoraux

En République de Guinée, l’organisation des élections politiques et du referendum relève de la compétence de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).  Cette attribution est consacrée par la Constitution, le Code électoral et  la Loi organique L/2018/044/AN du 05 juillet 2018 portant Création, Composition, Organisation et Fonctionnement de la CENI.

 

Nonobstant que la CENI soit l’Institution chargée de cette responsabilité, l’organisation des élections politiques crédibles a toujours nécessité l’accompagnement des acteurs du processus que sont principalement les Partis Politiques, le MATD, la Sociétés Civile, les Médias, … et de l’assistance technique, financière et matérielle des Institutions Partenaires bi et multilatérales de la Guinée.

 

Cependant, l’un des défis pour l’organisation des prochaines élections libres, crédibles, équitables reste le renforcement des capacités  de ses membres et de ses principaux partenaires à travers des formations ciblées. Pour répondre à cette nécessité, le choix a été porté sur l’organisation d’une formation modulaire axée sur la prévention et la gestion du contentieux électoral destinée aux commissaires et assistants techniques de la CENI et aux membres de la cour constitutionnelle dans le but de les doter des outils méthodologiques leur permettant de renforcer les capacités opérationnelles de leurs différents départements pour des élections plus crédibles et justes en Guinée. C’est dans cette perspective que IFES, dans le cadre de son assistance technique à la CENI à travers le projet BEACON (Bâtir des capacités de redevabilité électorale et des normes ordonnées pour la démocratie et la gouvernance) avec l’appui financier de l’USAID a réalisé une formation modulaire BRIDGE en partenariat avec la CENI du 13 au 16 juillet 2021 à l’Hôtel Palm Camayenne de Conakry.

L’objectif recherché à travers cette formation a été le renforcement des capacités de la CENI et de la Cour Constitutionnelle à la méthodologie et aux modules Bridge en vue de contribuer à consolider leurs connaissances et expériences sur la prévention des conflits et la gestion du contentieux électoral comme gage de la protection des droits fondamentaux des candidats et des électeurs et donc de consolidation de la démocratie en République de Guinée à travers l’organisation d’élections crédibles, pacifiques, justes et apaisées.

 

Vingt-quatre (24) commissaires et chefs services techniques de la CENI, cinq (5) cadres de la cour constitutionnelle et deux (2) partenaires BEACON- DG soit un effectif de trente et une (31) personnes dont 30% de femmes ont pris effectivement part à cette formation conjointement présidée par le Représentant pays de IFES et la CENI. Un Facilitateur accréditeur et trois facilitateurs d’atelier ont été identifiés pour l’animation de l’atelier.

Au cours de cet atelier, les participants se sont familiarisés avec les thématiques essentielles suivantes : (i) l’Administration électorale et ses principes directeurs ; (ii) Principes généraux de la prévention des conflits et du contentieux électoral : (iii) Accès au juge et existence de recours efficace ; (iv) Les instruments juridiques electoraux et les normes internationales et bonnes pratiques du juge du contentieux électoral ; (v) Les acteurs et institutions clés dans la résolution des litiges électoraux ; (vi) Le contentieux sur l’inscription sur les listes, la campagne et le scrutin électorales ; (vii) Le contentieux électoral infractionnel.

Au terme de la formation, l’ensemble des participants ayant satisfait aux conditions exigées par le curriculum Bridge, ils ont reçu leurs certificats de participation Bridge.

 

{Additional Image 5:20:medium} {Additional Image 6:21:medium}

{Additional Image 7:22:medium} {Additional Image 8:23:medium} {Additional Image 9:24:medium}

Registration

Forgotten Password?