BRIDGE accompagne la société civile et les médias togolais pour une élection présidentielle pacifique en 2015

Nep5
Gender and Social Inclusion in Elections-Nepal
January 8, 2015
RwGE1
NEC undertook a BRIDGE modular workshop on Gender and Elections from 15-19 December 2014 in Rubavu
January 9, 2015
Tog3

Ainsi s’entonne l’hymne composé par un groupe de participants fort inspirés, à l’occasion de l’atelier modulaire BRIDGE qui s’est tenu du 15 au 19 décembre 2014 à Lomé (Togo) sur les thèmes de l’Administration électorale, la technologie électorale et l’éducation civique.

Les compositeurs de cet air entrainant étaient un groupe de 7 participants (dont 6 femmes), qui a choisi pour nom Election Integrity Bobobo en hommage à un rythme traditionnel du Sud-Togo. Ils ont à n’en pas douter marqué les esprits par l’originalité et l’authenticité de leur création musicale composée en à peine une demi-heure lors d’une activité portant sur « le rôle des médias et de la société civile dans les processus électoraux ». (Voir vidéo jointe)

Adopté par l’ensemble des 30 participants issus de l’OGE, de la profession médiatique ainsi que l’organe de régulation des médias, et des organisations de la société civile, cet hymne a également été plébiscité par les représentants de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) du Togo et de l’Unité pour la Démocratie et l’Assistance Electorale de l’Union Africaine, organisateurs de la formation.

En application du principe de responsabilité ainsi chanté en cœur, les participants ont quitté le lieu de formation, au terme 5 jours d’une stimulante rencontre, avec un plan d’action élaboré dans un effort collectif et qui définit des axes concrets de contribution de la société civile et des médias en vue du bon déroulement de l’élection présidentielle prévue en 2015 au Togo.

Facilité par M. Ibrahima Niang (Facilitateur expert, Sénégal) et Mme Ornella Moderan (Facilitatrice d’atelier, Togo), l’atelier modulaire a en outre permis à deux facilitateurs semi-accrédités d’accéder au grade de facilitateur d’atelier : il s’agit de Messieurs Ouro-Bossi TCHACONDOH et Latifou Seigneur KEGBERO, qui viennent ainsi renforcer le vivier de facilitateurs BRIDGE dont dispose le Togo. Cela constitue un pas supplémentaire et encourageant vers l’autonomisation des capacités du Togo, et plus généralement de l’Afrique occidentale francophone, en matière de formation électorale selon les standards internationalement reconnus du projet BRIDGE.

L’ensemble de l’équipe de facilitation tient à remercier M. Guy-Cyrille Tapoko, fonctionnaire politique à l’Union Africaine, et toute son équipe pour le soutien apporté au bon déroulement des travaux.

Leave a Reply

Registration

Forgotten Password?