Burkina Faso 4-9 September 2016 Workshop Bridge

IMG 5639
IFES brings BRIDGE back to Cambodia
October 19, 2016
DSC1144
Train the Facilitator workshop in Niger
October 24, 2016
Oug1

Le 27 juillet 2016, quinze nouveaux membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burkina Faso ont prêté serment pour un mandat de cinq ans. La plupart d’entre eux siègent pour la première fois au sein d’un organisme de gestion des élections (OGE). Afin de favoriser l’appropriation par ces nouveaux commissaires des principes et valeurs de base d’un organisme de gestion des élections crédible, le nouveau président de la CENI a sollicité l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour l’organisation d’un atelier Bridge. Tenant compte des besoins de la CENI et des contraintes de temps, le module introductif de Bridge a été sélectionné. La CENI ayant reçu pour mandat de mettre en œuvre pour la première fois le vote des Burkinabè résidant à l’étranger, le programme de formation a inclus quelques éléments du module relatif au vote externe. Des agents relevant du personnel d’appui de la CENI ont aussi pris part à la formation.

Pour la facilitation de l’atelier, une équipe de trois personnes a été constituée par le PNUD. Cette équipe est composée d’une part de deux Burkinabè, M. Augustin LOADA, facilitateur accréditeur et M. Karim SANGO, facilitateur d’atelier et ancien membre de la CENI du Burkina, et d’autre part d’un Ivoirien, M. Salomon D. BAYORO, facilitateur d’atelier et ancien membre de la Commission électorale indépendante de la Côte d’Ivoire.

Ainsi, du lundi 04 au vendredi 09 septembre 2016 s’est tenu à Koudougou, une localité située à 100 km de la capitale Ouagadougou, l’atelier Bridge de formation des membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) sur le thème « Introduction à l’administration électorale ».

L’atelier a enregistré la présence de vingt-huit (28) participants dont les quinze (15) commissaires incluant le président de la CENI et treize (13) participants issus du personnel d’appui et de soutien de la CENI. Le déroulement dudit atelier s’est effectué conformément à l’agenda fixé par les facilitateurs.

En se fondant sur l’évaluation faite par les participants on peut dire que dans l’ensemble l’atelier a été un succès. En effet, aux dires des participants, les objectifs pédagogiques ont été atteints et leurs attentes ont été pour la plupart comblées. Parmi les nombreux points positifs soulignés par les participants figurent l’approche pédagogique utilisée, l’appropriation des principes de base d’une administration électorale crédible, le fait d’avoir « brisé la glace » entre commissaires de la CENI et le personnel administratif, etc. La bonne ambiance durant les ateliers a aussi été saluée par les participants.

Les participants n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude au PNUD pour leur avoir donné l’opportunité de prendre part à la formation BRIDGE, et d’exprimer d’autres doléances. Au nombre de ces doléances figurent, notamment, celle de bénéficier d’une formation de formateurs et celle d’être mieux outillés dans les domaines des TIC et élections, d’approfondir les questions relatives au vote des Burkinabè résidant à l’étranger, au dépouillement, et à la sécurisation du processus électoral. A ces formations devraient s’ajouter des voyages d’échanges et de partages d’expériences auprès de commissions électorales sœurs.

Leave a Reply

Registration

Forgotten Password?