Train the facilitator workshop in Côte d’Ivoire

Cote1

La prochaine élection présidentielle en République de Côte d’Ivoire se déroulera au cours du mois d’octobre 2015. Il s’agit là de son premier scrutin présidentiel depuis la crise qui avait suivi la contestation des résultats de l’élection de 2010. Pour ce faire, les autorités ivoiriennes ont, en août 2014, procédé à la nomination de nouveaux membres de la Commission Electorale Indépendante (CEI), qui est chargée de l’organisation, de la supervision et du contrôle du déroulement de toutes les opérations électorales et référendaires dans le respect des lois et règlements en vigueur.

  

Dans cette perspective, le Président de la CEI a, le 29 avril 2014, adressé une requête à la Présidente de la Commission de l’Union africaine pour deux formations BRIDGE ; une modulaire au profit des Commissaires et des personnels de cette structure et une formation des formateurs (Fdf) à l’intention des parties prenantes au processus électoral en République de Côte d’ivoire. Ces requêtes qui correspondent au programme de formation de l’Unité pour la Démocratie et l’Assistance Electorale du Département des Affaires Politiques de l’Union africaine (UA) à l’intention des Organismes de Gestion des Elections (OGE), ont été mises en œuvre en deux temps : D’abord par l’organisation d’une formation modulaire sur l’inscription des électeurs, le vote à l’étranger et la technologie dans les élections qui s’est déroulée du 10 au 13 novembre 2014, ensuite par l’organisation d’un atelier de formation des facilitateurs BRIDGE à l’intention des parties prenantes au processus électoral qui s’est quant à lui, déroulé du 07 au 17 juillet 2015, dans la cité balnéaire de Grand Bassam en Côte d’Ivoire comme la première.

En accordant une suite positive à cette requête et, tirant les leçons des énormes acquis des précédentes formations BRIDGE animées en faveur des Organismes de Gestion des Elections (OGE), La Présidente de la Commission de l’Union africaine contribue ainsi à la promotion de la démocratie en Afrique et singulièrement milite pour une prochaine élection présidentielle libre, transparente, crédible et juste en République de Côte d’Ivoire.

A la fin de l’atelier, les 26 participants issus de la CEI, des partis politiques et de la société civile de la République de Côte d’Ivoire, ont reçu un certificat de facilitateur Semi-Accrédité.

L’atelier a été facilité par :

  • Véronique KANDO, facilitateur accréditeur, facilitateur principal ;
  • Pathe Dieng, facilitateur d’atelier ;
  • Marguerite Klintio YOLI-BI Koné, facilitateur d’atelier ;
  • Guy Cyrille Tapoko, facilitateur d’atelier,

 

 

Registration

Forgotten Password?