IMG1287group
A REFRESHING CIVIC EDUCATION EXPERIENCE IN KADOMA
November 12, 2013
survey icon3
Independent Assessment of BRIDGE underway
November 19, 2013
Articlephoto

Le Togo vient de tenir des élections législatives le 25 Juillet 2013, élections qui ont été observées  par plusieurs missions d’observation dont la Mission d’Assistance Electorale(MAE). Les recommandations formulées dans le rapport d’évaluation de ladite mission a fait ressortir un besoin énorme d’éducation civique et d’information des électeurs (taux élevé de bulletins nuls lors des élections législatives du 25 juillet 2013) mais aussi la nécessité de former des acteurs de la société civile togolaise, capables de jouer pleinement leur rôle d’appui aux citoyens parce que disposant de compétences avérées en matière électorale au niveau national et international.

Pour apporter une réponse adéquate et durable à cette préoccupation et  tirant leçon des multiples acquis des précédentes formations modulaires BRIDGE animés en faveur de la plateforme SYCED(un regroupement de 35 associations de la société civile togolaise) et qui avaient permis de mettre sur le terrain lors des législatives, des observateurs avertis, la MAE a décidé, en accord avec l’Union Européenne, d’organiser  une Formation des formateurs BRIDGE, afin de constituer un pool de facilitateurs semi-accrédités,  appartenant à la plateforme SYCED, dans la perspective de l’appui aux processus électoraux.

Ladite formation s’est déroulée du 5 au 15 Novembre à l’hotel Hibis à Lomé. Elle a permis de former 25 participants venant des associations membres de la plateforme SYCED. Les participants, tous des animateurs d’éducation civique électorale, ont reconnu la pertinence de la méthodologie du projet BRIDGE pour le renforcement des capacités en matière électorale. La démarche de BRIDGE les a séduit non seulement pour sa logique qui permet de transmettre plus facilement les connaissances et de s’assurer qu’elles sont acquises, mais aussi par sa philosophie qui instaure un rapport de partage entre le facilitateur et le participant qu’elle valorise, créant ainsi un environnement d’apprentissage positif. En tant que formateurs, les 10 jours de la FDF ont été pour eux une véritable période de renaissance qui impactera toute session de formation qu’ils animeront à l’avenir.

A la fin de l’atelier, les 25 participants ayant tous rempli les conditions de base de la FDF, ont tous reçu leur certificat de facilitateur semi-accrédités

L’atelier a été facilité par :
• Véronique KANDO, facilitateur accréditeur, facilitateur principal ;
• Doudou DIA, facilitateur accréditeur ;
• Yao DATE, facilitateur d’atelier ;
• Ouro-Bossi TCHACONDOH ;
• Déla Koffi KEPOMEY                                                                                                          

Véronique KANDO, facilitateur accréditeur

Leave a Reply

Registration

Forgotten Password?